L'académie Cross
Bienvenue à la mystérieuse Académie Cross, ou règnent monstres, vampires, et toutes sortes de races étranges... restez à présent sur vos gardes, car vous avez passé le portail de l'académie....

Bonne chance!

"Tu es faible, Jess!"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Tu es faible, Jess!"

Message par Invité le Dim 7 Nov - 0:36


« NON…PAPA….MAMAN… Pardonnez-moi… ! »

Je me réveillais haletante, tremblante de chagrin. Ce rêve me hanterait donc sans relâche ? Depuis la mort de mes parents, il ne cessait de troubler mon sommeil déjà léger. J’essuyai mes joues humides, et m’assit posant ma tête sur mes genoux. Je me redressa très vite, me rendant compte que j’étais dans ma chambre, avec mes vêtements en piètre état. J’essayais de me remémorer ma soirée… mon cours de combat sur le terrain vague ! Mon combat contre les pantins du prof m’avaient épuisée mais la fin fût tout aussi éprouvante. Je sortie du lit afin de me laver et de me changer. Les blessures à mon épaule et ma hanche avaient disparu, mais j’ignore pourquoi, elles me lançaient encore un peu. N’y fessant pas attention, je me rallongea sur mon lit, et découvrit près de mon oreiller le mot du prof… Combat à mains nues ?! Je sourie, géniale, j’aimais ça.

Je sentie soudain Yushu sur mes pieds mais je n’entendu pas résonner sa voix cristalline dans ma tête. Je relevais son visage encore baigné de larmes, et caressa ma petite boule de poils. Je la regardait intensément. Elle avait un mauvais caractère, était lunatique, mais elle était si tendre et réconfortante. Je me suis toujours demandée comment cette petite créature avait réussit à me sortir des griffes d’un vampire soiffé de sang. Elle n’avait jamais voulu répondre à mes questions, je m’étais évanouie et à mon réveil, le vampire n’était qu’un tas de cendre, et un petit flocon blanc se tenait près de moi. Mais quoi que je dise, sans elle, je ne serai plus là.

Yushu ronronna et grippa sur mes genoux. Je la pris dans les bras et posa ma tête sur l’oreiller. Mon aniél assise sur ma poitrine, me chatouilla le nez avec ses moustaches, et glissa son petit museau sur mon œil caché de mes cheveux, dégageant ainsi entièrement son visage. Yushu se roula en boule dans le creux de mon droite. Sa chaleur me réchauffa toute entière. J’avais l’impression d’être dans les bras aimants de ma mère, avant que je ne lui avoue refuser devenir hunter. En y repensant, elle avait dû me détester depuis, elle s’était éloignée de moi mais pourtant elle était restée là pour moi. Je fermait les yeux, et laissa des larmes noyer mon visage. Ils me manquaient tant, malgré les eaux qui avaient coulées sous les ponts depuis leur mort, je n’arrivais pas à chasser ces souvenirs. Mon père était si beau… il resplendissait malgré éteint… et ma mère, elle…

« - Je suis un montre ! Maman… j’aurais pu te sauver !…. »

J’avais balancé mon coussin en travers de la pièce, hurlant plein poumon. Je m’étais laissée emportée par mon geste, et sombra sur le sol.

« -Jess, cesse de te torturer ainsi ! Tu n’es pas un monstre, tu es…une fille d’hunters transformée en vampire. Tu n’as rien fait de mal, ton instinct sanguinaire t’a dominée une fois certes. Mais regarde, tu n’as jamais mordue qui que ce soit hormis toi-même. Chose qui...
-Ne t’étale pas sur ce sujet. Je sais que tu trouves ça dangeureux, mais je préfère subir milles fois ce que je m’inflige que de le faire à un autre.
-Mais c’est dans ta nature, tu dois le faire pour vivre! Regarde ton cours, bon sang ! Si tu te nourrissais normalement, tu aurais moins souffert, et tu ne serais pas tombée dans les pommes comme tu l’as fait ! Lorsque que cet homme t’a ramenée, j’ai vraiment eu peur. Tu n’es pas si fragile pourtant ! Je ne sais pas comment c’est déroulé ton combat, mais j’ai bien sentie ton épuisement. Tu faiblies à une vitesse qui m’effraye, tu te mets en danger inutilement.
-La ferme !
-Tu te rappelle la dernière fois que tu t’es faite attaquée ? Tu as faillit y rester si je n’étais pas arrivée à temps ! C’est « grâce » à ça que j’ai pu te convaincre de rentrée dans cette académie.
-J’ai compris Yusuhika ! Je te suis redevable, tu m’as sauvée deux fois, je sais ! Et je me demande bien comment tu y es parvenue ! Tu as peut-être mon âge, mais tu as l’apparence d’un chaton.
-Et toi, d’une fille qui se rejette elle-même ! Je te préviens, Jess Divine, si tu ne te bouges pas vite, quelqu’un s’occupera de toi ! Maintenant lève-toi et viens te coucher…s’il te plait. »


Furieuse, je m’exécutais sans dire un mot, et me glissais sous mes draps. Je balaya des larmes persistantes, et ferma les yeux. Sur le point de sombrer dans les bras de Morphée, je perçu Yushu s'assoir auprès de moi. Je la serra contre moi, et enfouie mon visage dans sa fourrure si douce.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum